La pomme de terre primeur de l’île de Noirmoutier

Née d’une terre au taux d’ensoleillement exceptionnel, la pomme de terre de Noirmoutier a une identité naturelle unique. Cultivée sous les embruns, la primeur de l’île de Noirmoutier à un délicieux goût sucré. Elle est la plus classique et la plus connue des productions du groupement des agriculteurs Noirmoutrins.

Pomme de terre primeur unique

La Noirmoutier bénéficie d’un terroir et d’un savoir-faire unique ! Grâce au microclimat de l’île, elle est la plus précoce des pommes de terre primeurs françaises. Plantée dans une terre sablonneuse avec une méthode de profilage du sol spécifique, elle est arrachée à la main pour une partie de la production.

La force de La Noirmoutier est d’avoir su préserver ses traditions et le savoir-faire de ses producteurs !

SAVOUREUSE

C’est parce qu’elle est récoltée avant maturité que la pomme de terre primeur de Noirmoutier offre une saveur d’exception.

Sa peau fine et son goût délicatement sucré accompagnent délicieusement les recettes printanières et estivales !

PRÉCIEUSE

Fragile et délicate, la pomme de terre primeur de Noirmoutier mérite la plus grande attention. Sa saison est courte et il faut vite en profiter. On la retrouve sur nos étals dès le mois d’avril et elle ne peut être vendue après le 15 août. L’arrivée de la pomme de terre primeur de Noirmoutier est un moment très attendu par tous les gourmands !

Cette primeur est devenue une référence culturelle en matière de gastronomie et l’image de ses variétés, une image de qualité. Récoltée d’avril à fin juillet, la primeur fait la renommée de l’île de Noirmoutier. Ses variétés s’adaptent parfaitement à la culture insulaire, culture née d’un grand savoir-faire des producteurs de l’île.

La pomme de terre primeur est vendue au lendemain de sa récolte et peut être conservée seulement quelques jours dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière. Il est recommandé de la déguster dans un délai de 8 jours maximum.

Les variétés choisies par les producteurs tiennent compte de leur capacité à se sublimer dans le sol de l’île de Noirmoutier.

 

Excellentes en salades, cuites au four, à la vapeur, sautées ou rissolées, les pommes de terre primeurs s’intègrent de manière harmonieuse aux idées de repas les plus équilibrés. Les adeptes de la cuisine minceur privilégieront la cuisson vapeur pour préserver leur précieux capital minéral et vitaminique tandis que les gourmets ne jureront que par des primeurs tout juste revenues à la poêle dans un peu de beurre salé… Il suffit d’un petit rien pour les sublimer !

Chaque variété a ses spécificités et ses aptitudes culinaires

Calendrier variétal

 

La Sirtema : du 15 mars au 30 avril

La Bonnotte de Noirmoutier : du 8 mai au 18 mai

La Lady Christ’l : du 1er mai au 31 juillet

La Iodéa : du 15 mai au 10 juin

Annalisa : du 20 juin au 20 juillet

Laurette : du 15 juin au 31 juillet