Pourquoi l’appelle-t-on la Primeur ?