Yoni Saada


Yoni Saada

 Yoni Saada est un chef nouvelle génération qui vous a fait vibrer dans la saison 4 de Top Chef ! Il produit une cuisine spontanée et aime créer, dans la passion du bon produit, au sein de son restaurant Miniatures.

Le parcours de Yoni Saada

Ses débuts en cuisine sont "un peu le hasard", car même s'il a toujours été gourmand et qu'il est fils et petit-fils de boucher, il a entrepris des études scientifiques avant de vouloir  se tourner vers un métier où il pouvait s'exprimer avec ses mains. Il a donc cherché et s'est mis à la cuisine, quelques mois après ses débuts, l'évidence était là. Yoni Saada exerce maintenant depuis 15 ans, il a été formé par William Ledeuil, Frédéric Anton, Yannick Alleno et d'autres moins connus mais tout aussi talentueux. Son mentor reste malgré tout Frédéric Anton qui lui a énormément transmis. Aujourd'hui, il cuisine dans ses 2 restaurants miniatures qu'il a depuis bientôt 10 ans et à Bagnard, le petit nouveau. Le Chef Saada adore travailler les produits du terroir, convaincu que nous disposons en France d'un terroir et d'un patrimoine culinaire exceptionnels.

Yoni Saada et La Noirmoutier

Pomme de terre jeune et parfumée, le Chef Saada aime La Noirmoutier rôtie au beurre avec un peu d'ail de laurier et de sel parfumé à la spiruline. Il la cuisine depuis ses débuts et aime la particularité de la texture et de la saveur de chaque pomme de terre, et si certaines se ressemblent, il nous confirme que La Noirmoutier a son ADN bien à elle. Son astuce pour la cuisiner est de la sasser (nettoyer au gros sel) et de ne surtout pas la surcuire. Il se souvient d'une anecdote en cuisine : lorsqu'il a créé son premier syphon de mousse de pomme de terre de Noirmoutier, pour un dessert, le tout était trop cuit et il avait sucré les primeurs au lieu de les saler. Il a bien revu sa recette depuis !

La Noirmoutier au menu de Yoni Saada

Lors des deux premières semaines de mai, vous pourrez retrouver à la table de Yoni Saada la Noirmoutier peut-être associée à une huître chaude ou peut-être en syphon légèrement fumée avec de la Saint Jacques...